Le Prix Michener

À propos


Le Prix Michener rend hommage aux contributions journalistiques exceptionnelles en faveur de l’intérêt public qui exercent un impact positif sur la société. Créé en 1971, il s’agit de la plus importante distinction journalistique au Canada.



Le Prix Michener est annuellement octroyé à un organe de presse et non à un individu. Chaque dossier de presse est jugé pour sa qualité professionnelle, pour les effets qu’il produit au sein de la population et pour la façon dont il contribue au bien commun. Les quotidiens et les hebdomadaires, les agences de presse, les stations et réseaux de radio et de télévision, les sites d’information en ligne et les périodiques sont admissibles. Les autres critères évalués comprennent les ressources dont les médias disposent, le tout dans un souci d’uniformisation des règles du jeu pour les candidats de petite, moyenne ou grande envergure.



Depuis sa création, une grande variété d’organisations médiatiques se sont vues octroyer un trophée Michener – petits ou grands organes de la presse écrite ou audiovisuelle, de langue française ou anglaise, de l’Est ou de l’Ouest. Le Prix Michener constitue la toute première distinction journalistique nationale décernée tant aux médias imprimés qu’à la presse audiovisuelle.

tournage
Des pièces justificatives appropriées sont nécessaires, y compris des témoignages provenant de sources indépendantes et désintéressées.

Admissibilité

  • Les candidatures doivent s’appuyer sur un contenu provenant d’organes de presse ou de diffusion ou de sites d’information en ligne canadiens qui adhèrent aux principes journalistiques d’exactitude et d’équité.
  • Pour être retenu comme finaliste, un organe de presse doit être en mesure de démontrer que son reportage ou ses articles se sont traduits par des résultats tangibles comme des changements dans les politiques publiques, les normes déontologiques, la gouvernance des entreprises ou la vie des Canadiennes et Canadiens.
  • Les candidatures aux Prix Michener ne sont acceptées que pour les reportages publiés ou diffusés au cours de l’année civile précédente, soit du 1er janvier au 31 décembre.

Processus de soumission

  • La candidature d’un organe de presse doit être soumise par un rédacteur en chef ou un cadre.
  • Le dossier doit comprendre un texte expliquant la candidature et décrivant l’activité de journalisme au service de l’intérêt public réalisée ainsi que les résultats obtenus. Il est aussi utile de faire état des ressources disponibles lors du reportage.
  • Le nombre d’articles soumis n’est pas limité, mais ils doivent être pertinents. Évitez de surcharger les juges avec du matériel moins utile.
  • Des pièces justificatives appropriées doivent être présentées de même que des témoignages d’appréciation provenant de sources indépendantes et désintéressées.
  • Des frais d’inscription de 100 $ sont exigés pour chaque candidature. Ils sont payables par PayPal.

L’appel à candidatures pour le Prix Michener 2021 est maintenant fermé. Merci à tous ceux et celles qui ont soumis une candidature.

Globe and Mail 2017
Les candidatures doivent s’appuyer sur un contenu provenant d’organismes canadiens de presse ou de diffusion, ainsi que de sites canadiens de nouvelles en ligne qui adhèrent aux principes journalistiques d’exactitude et d’équité.
Michener Award
Edward Greenspon (à gauche), rédacteur en chef du Globe and Mail, et Philippe Cantin, éditeur de La Presse, reçoivent le Prix Michener de 2007 de la part de Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada.

Processus d’évaluation

La Fondation des Prix Michener est fière du caractère indépendant et objectif de son processus d’évaluation, tant pour l’octroi de son Prix que de ses Bourses.

Le jury du Prix Michener 2021

  • La présidente du jury, Margo Goodhand, ex-rédactrice en chef du Winnipeg Free Press et du Edmonton Journal
  • Pierre Tourangeau, ex-ombudsman et chef des nouvelles de Radio-Canada
  • Sally Reardon, ex-directrice de l’information à CBC-TV
  • Katherine Sedgwick, professeure de journalisme au Collège Loyola et ex-éditrice adjointe à Montreal Gazette
  • Jim Compton, producteur à Rising Day Media, anciennement de CHUM-TV et APTN
  • Mary McGuire, professeure de journalisme à l’Université Carleton, retirée